Emprunteurs immobiliers ces mesures adoptées pour vous aider à obtenir votre crédit

Emprunteurs immobiliers : ces mesures adoptées pour vous aider à obtenir votre crédit

Il n’est pas toujours facile pour les emprunteurs immobiliers de faire face à leurs échéances, surtout dans un contexte économique incertain.

Pour rendre cette tâche plus simple, de nouvelles mesures ont été mises en vigueur pour obliger les organismes prêteurs à proposer des solutions adaptées aux emprunteurs en difficulté.

Les solutions existantes proposées aux emprunteurs en difficulté

Il n’est pas rare pour les emprunteurs immobiliers de rencontrer des difficultés de remboursement. Afin de leur permettre de mieux y faire face, plusieurs solutions leurs avaient été proposées. Toutefois, celles-ci sont assez limitées et ne répondent pas forcément à leurs réels besoins. Parmi ces solutions, les intéressés peuvent consulter leur contrat afin de connaître les options qui leur sont proposées. En effet, le terme de celui-ci peut les aider à savoir s’il perçoit le report ou la réduction des mensualités en cas de coup dur.

Ensuite, ils peuvent également faire jouer l’assurance emprunteur. En effet, en fonction des circonstances causant les difficultés financières, celle-ci est en mesure de couvrir les mensualités. Puis, ils peuvent aussi se tourner vers le tribunal judiciaire pour faire une demande de suspension de paiement. Sans oublier qu’ils ont la possibilité de saisir la commission de surendettement.

Tout savoir sur les nouvelles mesures prises pour les protéger

Les nouvelles mesures visent à renforcer la protection des emprunteurs en difficulté. Il s’agit d’une nouvelle très intéressante pour les emprunteurs immobiliers. En effet, elles sont entrées en vigueur afin de leur garantir une meilleure protection lorsqu’ils font face à des difficultés pour rembourser leurs mensualités.

Lire aussi :  Retour des crédits immobiliers sur 30 ans : attention à ce piège à la banque

Désormais, les organismes prêteurs sont tenus de proposer une solution adaptée à tout emprunteur qui se trouve dans l’incapacité de rembourser son prêt immobilier. De ce fait, ils doivent faire preuve d’une tolérance raisonnable à leur égard. Ainsi, avant d’engager une procédure d’exécution, l’établissement prêteur doit proposer des mesures de renégociation en tenant compte de la situation personnelle de chaque emprunteur.

Un aperçu des types de nouvelles mesures proposées

Deux types de mesures peuvent être proposées à un emprunteur en difficulté pour l’aider à faire face à ses obligations financières. Pour commencer, il est possible de parler du refinancement total ou partiel du contrat de crédit. Cela consiste à remplacer le prêt initial par un nouveau prêt, souvent à des conditions plus avantageuses. Cette mesure peut permettre à l’emprunteur de réduire ses mensualités, d’allonger la durée du prêt ou de bénéficier d’un taux d’intérêt plus avantageux.

Le deuxième type de mesures fait référence à la modification des conditions existantes du contrat de crédit. Cette mesure est essentielle afin de renégocier certaines clauses du contrat initial. Les débiteurs peuvent envisager de se faire accompagner par un professionnel pour réaliser toutes les négociations nécessaires.

Company News est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux