Alerte sécurité Supprimez immédiatement ces apps Android espionnant vos conversations

Alerte sécurité : Supprimez immédiatement ces apps Android espionnant vos conversations

Les avancées de la technologie, bien qu’elles aient révolutionné notre manière de vivre, de communiquer et de travailler, s’accompagnent de risques croissants, notamment en matière de sécurité informatique. À l’heure où les smartphones sont devenus des extensions de notre être, stockant une quantité phénoménale de données personnelles et professionnelles, la menace des cybercrimes prend une dimension particulièrement inquiétante.

Dans ce contexte préoccupant, l’entreprise spécialisée en cybersécurité ESET a récemment mis en lumière une réalité troublante : une liste de 12 applications Android, disponibles sur le Google Play Store, qui espionnent les conversations des utilisateurs. Ces applications, souvent présentées comme utiles et inoffensives, cachent en réalité des fonctionnalités malveillantes.

Dites adieu à ces application

Les chercheurs de l’ESET mettent en garde sur ces applications Android qui sont en réalité utilisées par les cybercriminels pour intercepter vos conversations.

Ce sont essentiellement des applications dédiées au chat, à la recherche de partenaires amoureux et à l’information. Souvenez-vous bien de ces 12 noms classés par ordre aplhabétque :

  • Chit Chat
  • GlowChat
  • Hello Cha
  • Let’s Chat
  • MeetMe
  • Nidus
  • Privee Talk
  • Quick Chat
  • Rafaqat
  • Tiktalk
  • YohooTalk
  • Wave Chat

Il est très important de rester vigilant vu qu’un bon nombre de ces applications sont téléchargeables sur Google Play Store.

Elles ont, actuellement, été téléchargées plus de 1 400 fois, mais ne sont désormais plus disponibles. Pour ceux qui l’ont déjà dans leur téléphone, il est conseillé de les désinstaller dès maintenant.

Comment ces applications espionnent-elles les conversations ?

La manière dont vos conversations et votre vie privée sont espionnées varie selon les cas. Les applications d’actualité comme Rafaqat soutirent les informations personnelles.

Lire aussi :  Calendrier 2024 des prélèvements fiscaux : les échéances à ne surtout pas rater

Certaines de ces applications ont la forme de messagerie et traquent donc les conversations. Elles peuvent également accéder à vos contacts.

D’autres enregistrent les entrées que vous effectuez sur votre clavier pour vous emparer de votre mot de passe et de votre identifiant.

Il se peut également qu’elles captent vos appels téléphoniques. L’installation de telles applications peut sérieusement vous mettre vous et vos interlocuteurs en danger.

Détectez vous-même les applications-espionnes

Vous pouvez essayer de déterminer si une application-espionne a infiltré votre téléphone ou votre tablette Android. Il y a des signes qui peuvent vous aider à vérifier la présence d’un spyware :

  • La performance de votre appareil se détériore : des pannes inexpliquées surgissent et votre appareil ralentit. Une défaillance du système d’exploitation peut être constatée et certaines applications se bloquent soudainement.
  • La consommation de données et de batterie est nettement supérieure à la normale : les spywares fonctionnent en arrière-plan, mais consomment énormément de données et d’énergie.
  • De nouvelles applications apparaissent : les paramètres changent sans que vous y ayez touché.
  • L’apparition d’une nouvelle page d’accueil et le surgissement constant de fenêtres contextuelles sont d’importants indicateurs.
  • L’appareil surchauffe constamment : vous utilisez votre téléphone comme vous le faites d’habitude, mais le processeur surchauffe de manière excessive.

 

Company News est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux